top of page

NOS PUBLICATIONS

  • Photo du rédacteurfondationmshaiti

Remise de parchemins à une quarantaine de jeunes à risque dans le cadre du projet " KALM".




Le dimanche 30 mai 2023, la Fondation Maurice A. Sixto (FMAS), a clôturé le projet KALM, qui a été réalisé pendant 6 mois, dans la commune de Cité Soleil précisément à Sarthe en collaboration avec le Grand Collège Bilingue de Sarthe Section Professionnelle (GCBS), sous la direction de Mme Nadège Noël.


Le projet KALM qui fait partie du programme "Ann Chanje Wout" initié par l'Organisation des États Américains (OEA), et la Fondation Panaméricaine de développement (PADF), a permis à 40 jeunes à risque d'apprendre un métier en vue de les prévenir de la délinquance et du banditisme.


De novembre 2022 au mois d’avril dernier, ces jeunes en provenance de différents quartiers marginaux, ont suivi des cours pratiques et théoriques en cuisine-pâtisserie-bar, macramé, sérigraphie, danse et art dramatique.


Les 40 bénéficiaires du projet ont reçu leur parchemin le dimanche 30 avril, lors d’une mémorable cérémonie au local de Bazilik 33 à Delmas, en présence des représentants des institutions partenaires du projet, des parents et de nombreux invités de marque.


La Directrice Exécutive de la Fondation Maurice A. Sixto, Mme Gertrude C. Séjour, explique : « Malgré les risques encourus, on a tenu à réaliser ce programme à Cité Soleil. On a voulu y aller parce qu’on ne peut pas abandonner ces jeunes qui ont besoin d’encadrement pour leur empêcher de prendre le chemin de la violence ».


Elle explique : « Pour les inciter à devenir de bons citoyens, on leur a prêché à respecter les droits des femmes, des enfants et de l'environnement On les encouragé à ne pas s’accrocher à des ambitions démesurées, à ne pas être obsédé par l’argent et surtout à être patients. Pour réussir dans la vie, il faut savoir attendre son tour, étudier et apprendre une profession. On a conseillé aux filles d’être patientes et ne pas entretenir des relations sentimentales avec des bandits ».


Mme Séjour affirme que « l’exécution d’un tel projet n’a pas été toujours facile au niveau sécurité en raison de la tension constante qui existe à Cité Soleil, ce qui nous a obligé à travailler surtout en week-end. Il a été souvent très difficile pour nous de nous rendre sur les lieux», dit-elle.


Enfin, Mme Séjour se dit satisfaite du projet et surtout quand elle voit l’engouement des enfants pour cette initiative. « Nous aurions aimé poursuivre ce projet dans les différentes zones vulnérables du pays pour sensibiliser un plus grand nombre de jeunes à réfuter la violence ou tout autre mauvais chemin, mais, malheureusement nous sommes à court de financement », conclut-elle.


Invité à prendre la parole au cours de cette importante cérémonie, le membre fondateur-conseiller de la FOLONHA, le Dr Joël Lorquet, a indiqué aux jeunes récipiendaires « qu’il est important de se former, de s’éduquer particulièrement en cette temps difficiles marqués par le banditisme à cause d’un déficit d’éducation et de manque de responsabilité des parents. Ces jeunes qui auraient pu être utiles au pays ont été entraînés dans le banditisme par de mauvais leaders », affirme-t-il.


Selon Lorquet, apprendre une profession, c’est acquérir la liberté et gagner sa vie honnêtement et dans la dignité. « Soyez des modèles ; soyez des exemples ; soyez des leaders et non de suiveurs », dit-il ; « Persévérer dans le bon chemin, continuez à vous éduquer et à vous former ». « Soyez positifs, ne détruisez pas mais, construisez. Apprenez à encourager et éviter de dire du mal des autres. Ne soyez pas envieux ou jaloux ». Enfin, le Dr Lorquet leur a demandé de se préparer puisque bientôt le pays aura besoin d’eux, car la nouvelle Haïti ne va pas tarder à se concrétiser.


À l’issu de ce rassemblement, des ouvrages instructifs ont été distribués aux gradués par la Fondation Lorquet pour une Nouvelle Haïti (FOLONHA). Ces livres ont été offerts par la Société Biblique Haïtienne (SBH), la Ligue Biblique et l’Imprimerie Media-Texte.


La Fondation Maurice A. SIXTO est une organisation à but non lucratif fondée le 4 mai 2004. Elle est laïque et sans appartenance politique. Elle a pour objectif principal de mener des actions en vue de l'épanouissement éducatif, culturel et intellectuel de la jeunesse haïtienne. Elle œuvre dans la mise sur pied de mécanismes de valorisation des potentialités culturelles et sociales à l'échelle nationale. Depuis sa création, la fondation se définit comme un espace de réflexion et d'analyse sur les pratiques sociales, l'importance de l'éducation populaire adaptée au contexte haïtien. D'un autre côté, elle assure la promotion de jeunes artistes et de la langue créole comme outils authentiques d'expression artistique. En substance, elle s'engage dans la lutte pour la défense des droits de la personne et des enfants, surtout ceux en domesticité, maltraités ou qui se trouvent en situation difficile.








1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

CONTACTEZ_NOUS

#28, Rue Gabart, Pétion Ville, Haïti 

info@fondationmauricesixto.org
+509 3449-3583 / 718-355-8201

Success! Message received.

  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Twitter Icon
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Icône YouTube
bottom of page