Copyright © 2019 Fondation Maurice A.  Sixto

NOS PUBLICATIONS

  • fondationmshaiti

sensibilisation de masse dans quelques écoles à Torbeck, Cayes avec la visite de l'Unicef.


Au cours du mois de décembre, nous avions eu a réalisés plusieurs activités, contrairement aux autres mois, notre travail dans le Sud a duré 5 jours s’étendant du 10 au 14 décembre 2018. En un premier temps nous avons travaillés à la réalisation des 3 jours de sensibilisation de masse dans les écoles, en un second nous avons reçu la visite de l’Unicef dans le cadre d’une évaluation du projet avec les différents membres du consortium (AVSI, ACTED, FMAS, UNICEF, IBESR, ET ENTREPRENEUR DU MONDE), en conclusion, nous avions aussi participé à une formation pendant 2 jours sur la protection de l’enfance avec l’Acted.

Dans ce compte rendu nous allons donc de façon succincte présenter chaque activité séparément.

Activités de sensibilisation dans les écoles

En effet, le 10 décembre 2018 nous avons travaillés l’Ecole Nationale Mixte de Guilloux dans la Commune de Torbeck. Le 11 décembre, nous avons pris à titre d’échantillon dans le cadre de la visite de l’UNICEF l’Ecole Institution Mixte Moderne de la Borde dans la commune des Cayes. Et le 14 décembre la sensibilisation s’est fait à l’école Mixte Etoile du Matin aux Cayes.

· Contenu des interventions du10 et 14 décembre

1- Définition de l’enfant

Période de la vie humaine, de la naissance à l'adolescence sans différence de sexe, l'enfant est un être humain avec ses droits et une dignité, ce qui caractérise sa jeunesse et sa vulnérabilité. Ils ont pour vocation de protéger l’enfant en tant qu’être humain. Ainsi tout comme les droits de l’homme de manière générale, les droits de l’enfant sont constitués de garanties fondamentales et de droits humains essentiels que tout adulte doit respecter :

Les droits fondamentaux de l’enfant le droit à la vie, (principe de non- discrimination droit à la dignité à travers la protection de l’intégrité physique et mentale (la protection contre l’esclavage, la torture et les mauvais traitements, etc.) Les droits de l’enfant sont des droits civils et politiques, tels que le droit à une identité, le droit à une nationalité, etc. Les droits de l’enfant sont des droits économiques, sociaux et culturels, tels que le droit à l’éducation, le droit à un niveau de vie décent, le droit de jouir du meilleur état de santé susceptible d’être atteint, etc. Les droits de l’enfant comprennent des droits individuels : le droit de vivre avec ses parents, le droit à l’éducation, le droit de bénéficier d’une protection, etc. Les droits de l’enfant comprennent des droits collectifs : le droit des enfants réfugiés, le droit des enfants handicapés.

Les pires formes de travail des enfants.

Le travail des enfants se fait sur différent forme au mépris de leurs droits, ils sont prives d'écoles, de leur famille et de leur amis, ils n'ont pas accès aux activités sociale et l'épanouissement, ils sont exposés à la violence physique, et aux abus sexuels et de toute forme d’esclavage ou pratiques analogues

Le travail domestique

Ils sont souvent exploités d'une manière cruelle, ses enfants sont prêtés par leurs parents à des familles qui les emploient comme domestique de maison, charges de tout faire sans rémunération aucune et vivant dans des pires conditions.

La Rue

- travail forcé, conflits armés / à titre d’exemple : les émeutes, grèves et manifestation de rue. Activités illicites, trafic de stupéfiants / à titre d’exemple : l’utilisation d’un enfant pour frayer un chemin pour faciliter le vol d’un magasin, d’un super marche ou tout autre maison de commerce ou privé.

-

- Utilisation a des fin commerciales

L’une des pires formes du travail des enfants, les prostitutions, production de matériels pornographiques ou de spectacles pornographiques

Les enfants sont soumis quotidiennement de graves risque pour leur sante tel que : VIH, et d'autres maladies sexuellement transmissible, grossesses non désirées, et toxicomanie.

Suite à l'abolition officielle de l'esclave, la société répugne encore d'admettre qui

Il existe dans le monde des systèmes sournois et masques d'esclaves d'hommes, femmes, et d'enfants qui sont privés de leurs droits.

Ainsi, l’enfant doit faire l’objet d’un intérêt particulier et d’une protection spécifique. C’est dans cette optique que des textes proclamant la protection de l’enfant et de ses droits ont été adoptés.

Nous mettrons l’accent sur les conventions 138 et 182 relative à l’âge minimum de travail et l’élimination des pires formes de travail. Ratifiée par Haïti en 1973 rentrée en vigueur en décembre 2009. L’âge minimum 14 ans. Sur les pires formes de travail en 1999 en vigueur 19 juillet 2007. Et la convention 189 sur les travailleuses et travailleurs domestiques, 2011 dates d’entrée en vigueur 5 septembre 2013.

· Contenu / visite UNICEF 11 décembre 2018

1ere partie/ interventions : Points généraux sur le projet

o Etat d’avancement (par partenaire)

o Contraintes et solutions ;

o Suivi des recommandations UNICEF

o Perspectives

PJ : Document Power Point Etat d’avancement du projet/ intervention de la FMAS

2ème partie / visite sur le terrain Ecole Nationale la Borde

1. Mise en contexte et questions aux élèves pour vérifier leur niveau de connaissances sur la thématique Maltraitance de l’Enfant.


Maltraitance

Lorsqu’une personne utilise son autorité, son pouvoir pour diminuer ou contrôler un enfant que ce soit par des parole, gestes qui lui font peur ou l'humilient, on dit cette personne abuse de son pouvoir et faire subir à l'enfant de la violence et cette violence peut prendre différentes formes de maltraitance. Tous les mauvais traitements infligés aux personnes qui ne peuvent pas se défendre, notamment les enfants on dit qu'ils est victime de maltraitance..

Il existe plusieurs sortes de maltraitances, toutes punies par la loi.

§ violence verbale (tout parole vissant à humilier, à insulter une personne sur différente formes, que ce soit par des injures, des menaces, des moqueries, ou d’harcèlement.

§ violence psychologique (la violence désigne une attaque persistante contre le sentiment de la personne. elle se traduit par toute attitude, parole ou comportement visant à diminuer l'estime de soi d'une personne.

§ violence sexuelle (c’est un geste à caractère sexuel, avec ou sans contact physique, commis par un individu sans le consentement de la personne visées.

Les filles sont plus souvent victime d'agression à l'intérieur de la famille tandis que pour les garçons, il s'agit à l'extérieur.

§ violence physique (tout acte qui va de l'atteinte à l'intégrité physique de l'être

Humain jusqu'à mettre sa vie en danger. Le fait de battre, de la frapper à coups de poing, de pieds ou avec un objet, de la pousser la jeter par terre ou ailleurs, de le secouer violemment blesser, bruler, mordre.

Evaluation 1-

· d’après vous comment on peut identifier un enfant en domesticité ?

· quels sont les signes qui montrent un enfant est en situation de maltraitance ?

2. Projection de film TISENTANIZ

3. Questions aux élèves pour mesurer leur niveau de compréhension des enjeux / Débat / Analyse et solution

Evaluation 2-

· comment vous voyez l’avenir d’un enfant en domesticité ?

· d’après vous quelles solutions les adultes doivent apporter pour éradiquer ce phénomène.

4. Évaluation de la journée et recommandation / Collation pour les enfants.

Le déplacement vers le site de l’activité s’est fait sans encombre. Arrivé sur place, après notre Rencontre avec le directeur de l’établissement, le Rassemblement et les dernières mises en place pour la projection de ti Sentaniz. L’officière de terrain Cherly Aimé a procédée à la mise en contexte puis s’en est suivi les questions aux élèves pour vérifier leur niveau de connaissances sur la thématique Maltraitance de l’Enfant. Les élèves ont faits plusieurs interventions pertinentes qui nous ont permis de constater qu’ils avaient bien compris la Thématique. Puis nous avons procédé à la projection du dessin Animé ‘’Ti Sentaniz’’ qui a durée 45 mn.

Il faut souligner que lors de la projection, les enfants étaient attristés et touchés par les mauvais traitements infligés à Ti Sentaniz. Ce qu’après la projection nous a permis d’enregistrer bon nombre d’interaction de la part des enfants que l’on sentait révoltes dans leurs interventions et concernés à travers les conseils et recommandations qu’ils faisaient tout au long de leurs prises de paroles. Citons à titre d’exemple les conseils suivants

· Plus de contrôle sur la naissance des enfants

· Tous les enfants ont les mêmes droits quel que soit leurs couleurs, leurs nationalités, leurs sexes et leurs familles d’origines (riche ou pauvre)

· Bannir la maltraitance a tout les niveaux

· Ne plus donner les enfants en domesticités.

En guise de conclusion, nous pouvons dire que les activités réalisées au cours du mois de décembre constituent un bilan pour les 4 mois du projet. Et cela nous a permis de découvrir nos points forts ainsi que nos faiblesses. Nous avons revus nos objectifs et réajuster nos perspectives.