NOS PUBLICATIONS

  • fondationmshaiti

Fournissons un support psychologique aux enfants/adolescents victimes de mauvais traitements.

Le programme de thérapie par les arts est un moyen d’aider les enfants-participants à s’épanouir, mieux prendre en charge leur petite personne, s’exprimer librement et sans tabous tout en leur permettant de développer certains talents latents.

A- Objectifs :

a) Fournir un support psychologique aux enfants/adolescents victimes de mauvais traitements et un support technique aux formateurs (dessin, danse, théâtre) pour faciliter la cohésion au sein du groupe et créer un environnement propice à dégager les frustrations vécues au quotidien et a l’apprentissage.

b) Permettre aux bénéficiaires de s’exprimer afin de découvrir les difficultés auxquelles ils font face dans leurs activités quotidiennes et au sein de leur famille particulièrement sur les plans affectif, psychologique et émotionnel.

c) Permettre au bénéficiaires de rencontrer les autres, de se rencontrer et de profiter de l’espace pour exprimer avec ses particularités, ses difficultés, ses craintes mais aussi ses talents-parfois cachés, ses potentiels, ses ressources.

B- Stratégie de mise en œuvre :

Les axes d’intervention :

1. Une approche personnalisée avec les plus petits (5 à 8 ans) :

Conversation privée et détendue ; un laisser-aller à la parole de l’enfant décrivant son environnement, sa famille, ses habitudes au quotidien, ses apports au foyer, ses peurs, ses difficultés (maison/école), ses besoins, ses ressentiments.

Approche qui fait déceler chez certains de ces jeunes enfants, bien qu’en ne vivant pas tous en domesticité, un certain besoin d’appui (affectif/psychologique), d’être mieux nourri, un besoin d’attention et surtout un besoin d’être écouté et valorisé.

2. Une approche de groupe (Thérapie de groupe) pour les plus grands (9 à 17 ans) :

Procédé : les enfants forment un cercle et se tiennent la main puis chacun à tour de rôle vient parler de lui/elle, de sa personne, de ses sentiments, de ses difficultés et ses ressentiments (actuel ou vieux démons).

 Prise de parole

 Discussion avec le groupe

 Approche psychologique du problème par le Moniteur et comment évacuer/laisser-aller, pardonner ou affronter.

C- Résultats :

A la fin de la période, on a constaté plus de sérénité, de convivialité chez les participants du programme, ce qui a permis une meilleure cohésion au sein du groupe. Certains enfants se sont épanouis et le plus important ils ont appris à se valoriser (avec la question de certains de leurs droits débattus avec eux et mis en scène avec leur participation comme acteur).

CONTACTEZ_NOUS

#28, Rue Gabart, Pétion Ville, Haïti 

info@fondationmauricesixto.org
+509 3449-3583 / 718-355-8201

  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Twitter Icon
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Icône YouTube

Copyright © 2019 Fondation Maurice A.  Sixto