NOS PUBLICATIONS

  • fondationmshaiti

Campagne de Sensibilisation dans le Sud contre le Corona Virus.


Tenant compte de l’urgence qu’engendre le corona virus dans le pays, du déni de certains, du manque d’information pour d’autres, de nos morts et des nouveaux cas en augmentation du covid-19 la FMAS tend à réorienter son travail de sensibilisation sur la lutte contre la domesticité dans le Sud pour aborder la protection des enfants contre ce fléau. Pour ce mois de mai nous avons travaillé exclusivement avec les leaders communautaires sur invitation par groupe de 10 représentants des organisations de base qui seront en mesure après de le départ de FMAS de répliquer la formation dans leurs communes respectives.

Les Lieux d’intervention :

· Le jeudi 28 mai 1 hre, à Carrefour Boyer/Cayes 9 personnes

· le vendredi 29 mai 10hres Am, a Dumont/ Port- Salut 14 personnes

· Le samedi 30 mai 10 hres Am, a K-Ciel/ Cayes 7 personnes

Avec un plan d’intervention succincte, concis et claire nous avons travaillé avec des leaders communautaires venus de divers quartiers de la ville de Cayes et de Port Salut. Dans l’objectif de sensibiliser et de fournir à ses derniers les meilleures informations sur le virus pour qu’ils puissent agir en instruisant les membres de leurs propres communautés, nous avons abordés en plus des on dits les questions qui fâchent :

Les points abordés :

Qu’est-ce que le Coronavirus ?

Les symptômes

Les gestes de protection (barrière)

La protection des enfants contre le virus

À savoir le déni de la maladie, leurs responsabilités en tant que leaders, le respect des gestes barrière, la question de la non stigmatisation de la personne infectées, la solidarité et l’entraide dans les communautés pour faire face au fléau. En abordant ces aspects, nous avons pu constater que les leaders aussi étaient livrés à eux-mêmes, tout comme les membres de la communauté. L’absence d’un plan national de sensibilisation communautaire par l’Etat, la centralisation des actions dans le département de l’Ouest, la précarité des ménages sur le plan économiques face à la mise en quarantaines constituent des facteurs préoccupants pour ne pas dire alarmantes qui empêche l’aboutissement de leurs implications dans la protection des enfants dans la communauté.

Comme Expliquer par un Responsable : « Certains Citoyens de la Communauté vu qu’ils s’attendent à recevoir une aide quelconque de la part de l’Etat sont fuyants voir hostile quand il s’agit de les aborder pour les sensibiliser sur le Covid-19. Frustrés, confinés chez eux, au chômage ils reportent leurs griefs sur ses volontaires qu’ils jugent étant des salariés de l’Etat ou des beneficiaires d’une quelconque ONG».

Voici donc, le contexte dans lequel nous avons travaillé pour ce mois, malgré cela, nous avons incité les leaders à adopter d’autres méthodes de persuasion pour toucher les gens comme :

1. Le bouche à oreille avec les personnes abordables.

2. Le porte à porte

3. La caravane qui consiste à mettre de la musique entraînante pour attirer l’attention juste avant de commencer une sensibilisation.

4. L’enrôlement de l’enfant pour faire l’éducation du parent.

5. Allez a l’hôpital si ressentez les symptômes de la COVID-19

Apres chaque simulation :le lavage des mains, le port du cache nez, et d’autre méthode de protection par l’équipe du FMAS, nous avons invité les participant de façons individuelle à reproduire ces mêmes gestes dans le but de les permettre non seulement de bien les apprendre mais capable de reprendre la formation et bien transmettre le message à leurs concitoyens. Ainsi, ils seront protéger et protégeront leurs entourages. Ces 30 leaders ont la charge de sensibiliser a leur tour d’autres personnes de leurs communautés.

Copyright © 2019 Fondation Maurice A.  Sixto